Haut de page

Contenu

Action pédagogique alternative aux poursuites à La Môle

publié le 7 novembre 2012

Lundi 5 novembre 2012

Pour les inciter à la prudence, les pouvoirs publics [1] ont souhaité sensibiliser les usagers empruntant la RD98 sur le secteur de La Môle en leur proposant exceptionnellement une action de prévention pédagogique alternative à la sanction.

Cette opération a été organisée par la préfecture et la gendarmerie nationale le 05 novembre 2012, sous l’autorité de Madame la procureure de la République de Draguignan et sous son contrôle.

Les usagers pris en infraction [2] par les forces de l’ordre ont eu le choix entre l’amende et la perte de points correspondant à leur contravention ou venir à l’école primaire Yves Codou à La Môle pour participer à plusieurs ateliers pédagogiques de sécurité routière :

  • un atelier simulateur de collision "Autochoc-léger" de la MSR-Var sur la ceinture de sécurité,
  • un atelier-débat "La sécurité routière, pourquoi ?" avec la MSR-Var sur les thèmes du temps de réaction, de la vitesse, du téléphone au volant,
  • pour les motards ou scootéristes, un atelier "simulateur moto/cyclo" de la MSR-Var sur la vulnérabilité en 2 roues,
  • un atelier sur "les conséquences de l’accident et la vie avec un handicap" avec le service rééducation fonctionnelle de l’hôpital Renée Sabran et ses patients handicapés en fauteuil roulant à la suite d’un accident,
  • le dernier atelier était toujours un rappel officiel à la loi assuré par Madame la procureure de Draguignan et un officier de police judiciaire de la gendarmerie nationale, qui validait le passage de l’usager sur l’ensemble des modules et classait sans suite le timbre-amende.

Madame la Procureure de Draguignan a notamment rappelé les conséquences importantes sur le plan pénal que peuvent avoir les infractions routières, en insistant sur la nécessité de respecter les règles et le fait qu’on ne "prend" pas la route mais qu’on la partage avec les autres usagers.

Les animateurs de la MSR-Var et Intervenants départementaux de sécurité routière (IDSR) bénévoles ont répondu présents pour tenir les différents ateliers de la MSR, aux côtés de celui tenu par l’équipe de l’hôpital Renée Sabran durant toute cette journée, sous le regard des autorités venues saluer le travail des animateurs et des forces de l’ordre [3].

L’idée de cette action particulière, qui a mobilisé de nombreux fonctionnaires, était de donner la possibilité aux usagers de rencontrer des professionnels de la sécurité routière et des bénévoles victimes d’accidents, pour mieux comprendre les conséquences que peuvent avoir le non-respect des règles et du code de la route, même lorsqu’il s’agit de ce que l’on considère -à tort- comme de "petites infractions".

Une manière de les convaincre que, sur la route, absolument tout ce que nous faisons est dicté par nos choix et nos décisions et que notre comportement peut tout changer.
Le message fut clair : même une petite infraction peut se terminer en drame et décimer une famille…

Les photos : [4]

jpg - 71.4 ko
L’accueil et l’inscription au stage pédagogique (Gendarmerie nationale)
jpg - 90.9 ko
Atelier "Simulateur de collision" (MSR-Var)
jpg - 99.6 ko
jpg - 77 ko
Atelier "La sécurité routière, pourquoi ?" (MSR-Var)
jpg - 85.8 ko
Atelier "Simulateur 2 roues" (MSR-Var)
jpg - 83.2 ko
Atelier "La vie après l’accident" (Hôpital Renée Sabran)
jpg - 79.6 ko
Le rappel à la loi par Madame la Procureure de Draguignan
jpg - 55.2 ko
Les autorités, de g. à d. : M. le maire de La Môle, M. le colonel, commandant le groupement de gendarmerie du Var, Mme la Procureure de Draguignan, M. le commandant-adjoint de l’Escadron départemental de sécurité routière de la gendarmerie

[1La préfecture, la MSR-Var (préfecture, conseil général), la gendarmerie nationale (Escadron départemental de sécurité routière), le Parquet de la juridiction de Draguignan, l’hôpital Renée Sabran, la Mairie de La Môle

[2Suivant accord du Parquet : premiers niveaux d’infractions contraventionnelles, n’ayant pas occasionné d’accident matériel ou corporel

[3Parmi les personnalités officielles qui se sont rendues sur place, on peut citer : Madame Nathalie Bakhache, Directrice de Cabinet du préfet du Var, Madame Danielle Drouy-Ayral, Procureure de la République de Draguignan, M. Gabriel Ciarimboli, Maire de La Môle, Le Colonel Damien Choutet, commandant le groupement de gendarmerie du Var, le Commandant Frédéric Casas, chef de l’escadron départemental de sécurité routière de la gendarmerie nationale et son adjoint, le Capitaine Franck Gidaro, M. Jacques Rosec, chef du pôle sécurité routière à la préfecture du Var.

[4Dans ce reportage-photos et les articles de cette rubrique, la MSR-Var respecte votre droit à l’image. Si vous souhaitez qu’une photo vous concernant soit enlevée ou modifiée, il vous suffit de le signaler à l’animateur de la MSR-Var.

 
 

Pied de page