La sécurité routière au C.I.N. St Mandrier

publié le 30 mai 2012 (modifié le 31 mai 2012)

Dans le cadre de l’action de prévention « La Sécurité routière dans les Armées » organisée par la MSR-Var et ses partenaires dans les unités militaires du Var, une journée de sensibilisation a été mise en place pour les élèves du Centre d’instruction naval de St Mandrier (C.I.N.) le mercredi 16 mai 2012.

Plusieurs ateliers ont été organisés :
- un atelier « choc » auquel a assisté la majorité du personnel : la reconstitution pédagogique d’un véritable accident à 50km/h entre une voiture et une moto ou un scooter (Sté Drag Auto Pub). Marquant, mais très pédagogique car avant cet accident, Pascal Dragotto, pilote professionnel du risque automobile, travaille avec le public sur les notions importantes de distances de freinage et d’arrêt, d’utilité de l’ABS…
- Plusieurs ateliers périphériques en salle, par rotation des personnels en groupe :

  • atelier « étude de l’accident » (Drag Auto Pub) : la percussion du matin, filmée, est retravaillée en salle avec Pascal Dragotto : notions de risques, traumatologie, conséquences…
  • atelier « Vulnérabilité en 2 roues » (Maison de la sécurité routière du Var) : abord des notions de vulnérabilité : vision, perception, équipements de sécurité, analyse des situations de conduite et anticipation autour du simulateur 2 roues.
  • atelier « l’après accident » (Hôpital Renée Sabran) : le Docteur Hubert Tournebise, chef du service médecine physique et réadaptation accompagné de personnes en fauteuil roulant expliquant les suites et les conséquences d’un accident et le témoignage des victimes sur la vie au quotidien avec un handicap.
  • atelier « constat amiable civil et militaire » (AGPM-prévention) : informations, conseils sur les conduites à tenir et la rédaction du constat amiable d’accident, dans un véhicule civil ou militaire.
  • atelier « rappel de la loi » (Gendarmerie nationale) : rappel des règles essentielles et des principales sanctions au non-respect du code de la route ainsi que leurs conséquences.
  • ainsi qu’un stand de la GMF avec le simulateur automobile, installé dans le foyer toute la journée.

Le Capitaine de Vaisseau Jean-François PELLIARD, commandant le CIN de St-Mandrier, avait convié Madame Nathalie BAKHACHE, directrice de cabinet du préfet du Var à visiter l’établissement et à assister aux ateliers proposés par les différents partenaires.

Cette journée a permis aux élèves de notre Marine Nationale d’entendre des messages de prévention et d’échanger avec les différents intervenants sur de nombreux sujets liés à leur sécurité, que ce soit dans leurs déplacements professionnels ou privés et leurs trajets domicile-travail.

Les photos : [strong]

Mme Nathalie Bakhache, directrice de cabinet du préfet du Var, invitée par le chef d'Etat-Major du CIN Travail sur les distances de freinage avant la percussion (Drag Auto Pub) L'étude de l'accident (Drag Auto Pub) La vulnérabilité en 2 roues motorisé… … dans l'atelier de la MSR-Var Les conséquences irréversibles de l'accident (hôpital Renée Sabran et ses patients) L'atelier "Constat d'assurance" (AGPM-Prévention) Le rappel des règles (Gendarmerie nationale) Le simulateur de conduite (GMF)

[strongDans ce reportage-photos et les articles de cette rubrique, la MSR-Var respecte votre droit à l’image. Si vous souhaitez qu’une photo vous concernant soit enlevée ou modifiée, il vous suffit de le signaler à l’animateur de la MSR-Var.