La sécurité routière en entreprise : action levier avec l’UPV

publié le 19 octobre 2012 (modifié le 22 octobre 2012)

Dans le cadre de ses rencontres "Up-Morning", la délégation de l’Union Patronale du Var (UPV) de Draguignan a organisé une séance d’information des chefs d’entreprise de son secteur sur le risque routier.

Cette séance a eu lieu le mercredi 17 octobre 2012 de 9h à 12h, au fruit de contacts initiés par le Commandant Stéphane Bonmarchand de la Gendarmerie nationale.

Après un accueil convivial par Mesdames Véronique Maurel et Nathalie Le Ménach de l’UPV de Draguignan et Fréjus-St Raphaël, le Commandant Bonmarchand a introduit la séance, puis passé la parole à Eric Gorniski, ingénieur-conseil à la CARSAT du Var, qui a rappelé le rôle et les responsabilités des chefs d’entreprises vis-à-vis du risque routier et les démarches à leur disposition pour en prémunir leurs salariés.

La MSR-Var a été sollicitée pour présenter les deux modules de l’action de prévention "La sécurité routière en entreprise ou dans l’administration" qu’elle propose gratuitement aux entreprises qui souhaitent sensibiliser leurs salariés au risque routier :
- L’atelier "La sécurité routière en entreprise, pourquoi ?", animé par Thierry Le Grand, animateur responsable de la MSR à la préfecture, et un policier ou un gendarme (ici ce fut le gendarme Alain Durand de la BMO de Draguignan), permet d’aborder quelques données statistiques et d’accidentologie, puis de sensibiliser l’auditoire sur quelques grands thèmes, en institant notamment sur les dangers du téléphone au volant.

- Dans le deuxième module, intitulé "Survivre à la route", une ou deux personnes handicapées, intervenants départementaux de sécurité routière IDSR bénévoles pour la MSR-Var, devenus tétraplégiques à la suite d’un accident de la route, expliquent les conséquences irréversibles des prises de risque sur la route et la vie au quotidien avec un lourd handicap à travers leurs histoires respectives.
Ce matin-là, il s’agissait de Fabrice Chabaury et de Marion Parent.

Tous deux ont eu à coeur de faire comprendre à ces décideurs que la probabilité d’être blessé gravement ou handicapé est aussi grande que d’être tué et que rien ne justifie de prendre des risques sur la route, que ce soit dans le cadre de déplacements professionnels ou personnels.

Les chefs d’entreprises et chargés de prévention présents ont été très intéressés par cette action de sensibilisation et très touchés par le témoignage des IDSR victimes.

Avec le soutien de l’UPV, cette séance a eu pour ambition de faire connaître cette action aux chefs d’entreprises et aux responsables "QSE", qui pourront demander à ce qu’elle soit mise en place dans leur entreprise, au bénéfice de leurs salariés.

Les organisateurs et les partenaires en espèrent un effet de levier et sont à la disposition des chefs d’entreprise qui souhaiteraient s’engager dans cette démarche.
Cela semble s’amorcer : le lendemain de cette séance, l’une des entreprises représentées a contacté la MSR-Var…

Les photos : [1]

Intervention du Commandant Bonmarchand (Gendarmerie nationale)
Eric Gorniski expose les démarches à la disposition des entreprises vis-à-vis du risque routier (Carsat sud-est)
Thierry Le Grand présente l’atelier-débat "La sécurité routière en entreprise, pourquoi ?" (MSR-Var)
Fabrice Chabaury et Marion Parent, IDSR bénévoles…
… présentent l’atelier-débat "Survivre à la route" (MSR-Var)

+ d’infos

- Voir les apports et les contacts de la CARSAT sud-est sur le profil "Entreprises" de ce site.
- Téléchargez le dossier de présentation de l’action de prévention en entreprise proposée par la MSR-Var et les forces de l’ordre en bas de cette page.

[1Dans ce reportage-photos et les articles de cette rubrique, la MSR-Var respecte votre droit à l’image. Si vous souhaitez qu’une photo vous concernant soit enlevée ou modifiée, il vous suffit de le signaler à l’animateur de la MSR-Var.