Prévention chez Pizzorno Environnement (1er trimestre)

publié le 16 avril 2013 (modifié le 30 mai 2016)

La conjonction de plusieurs facteurs a permis l’organisation d’une action de prévention d’envergure sur les sites varois du groupe Pizzorno Environnement.

Il y a plusieurs mois, le Conseil Général du Var avait établi des contacts avec cette entreprise autour d’une réflexion sur l’aménagement de la RD14 entre Collobrières et Pierrefeu, marquée par plusieurs accidents et emprunté par les poids-lourds de la société.

Fin 2012, la MSR-Var etait intervenue au siège de l’Union Patronale du Var pour présenter son action de prévention destinée aux salariés des entreprises, administrations ou communes du Var. Des représentants de Pizzorno étaient présents.

Par ailleurs, en interne, le Groupe Pizzorno a défini le risque routier comme une priorité et développé une démarche qualité volontariste auprès de ses salariés dans ce domaine.

Ces 3 éléments se sont ainsi rejoints dans un même projet. C’est ainsi qu’a pu se concrétiser la mise en place d’un partenariat entre l’entreprise, le Conseil Général et la MSR-Var pour sensibiliser les salariés sur un programme inédit à une telle échelle, permettant de toucher l’ensemble des sites d’implantation de l’entreprise dans le département.

Initiées par Jean-Paul Llavador, secrétaire-général du groupe et orchestrées par Jérôme Mathié, directeur sécurité qualité environnement et Léone Pineau, coordinatrice SQE, plusieurs demi-journées ont été planifiées depuis le début de l’année 2013, faisant intervenir la MSR-Var avec les 2 modules pédagogiques de son action de prévention en milieu professionnel.

Les salariés, rassemblés en groupe de 15 à 20 personnes, ont participé à 2 ateliers consécutifs :

- un atelier-débat « la sécurité routière, pourquoi ? » (durée 1h30) proposé suivant les sites par Thierry Le Grand, l’animateur responsable de la MSR-Var à la préfecture, Michel Radisson et Grégory Guidicelli, co-animateurs de la MSR-Var au Conseil Général, tous deux Intervenants départementaux de sécurité routière IDSR.

Les grands sujets de sécurité routière ont donné lieu à de fructueuses discussions, le dialogue entre les agents et les préventeurs fut très intéressant et a donné l’occasion de revenir sur des sujets importants : les lois de la physique, le temps de réaction, la vitesse ou les dangers du téléphone.

- un atelier-débat « Survivre à la route » (durée 1h30) sur le thème du handicap animé suivant les sites par Fabrice Chabaury, Patrick Hayere ou Marion Parent, Intervenants départementaux de sécurité routière (IDSR) bénévoles pour la MSR-Var.

Devenus tétraplégiques à la suite d’un accident, ils ont eu à cœur de faire prendre conscience des conséquences irréversibles des prises de risques sur la route et des difficultés de vivre au quotidien avec un lourd handicap.

Les dates et sites d’interventions :

- le 13 février à BRIGNOLES
- le 20 février à DRAGUIGNAN
- le 27 février à St RAPHAËL
- le 6 mars à St RAPHAËL
- le 13 mars à DRAGUIGNAN
- le 19 mars à St RAPHAËL
- le 27 mars à BRIGNOLES

Ces deux ateliers, sur chaque demi-journée, auront permis de marquer les esprits et appelé les salariés à adopter le bon comportement et à ne pas négliger les bons gestes pour leur propre sécurité, à la fois lors de leur déplacements professionnels et privés.

Au vu des retours d’expérience recueillis lors de ces interventions, les responsables de l’entreprise ont prévu d’organiser d’autres séances pour continuer à porter ces messages de prévention sur d’autres secteurs géographiques du département.

Crédits photos : MSR-Var [1]

Comment bénéficier de l’action « La Sécurité Routière en milieu professionnel » ?

- Voir le dossier de présentation et les modalités sur cette page

[1Dans ce reportage-photos et les articles de cette rubrique, la MSR-Var respecte votre droit à l’image. Si vous souhaitez qu’une photo vous concernant soit enlevée ou modifiée, il vous suffit de le signaler à l’animateur de la MSR-Var